La Cie Les mauvaises herbes et Culture Anjou bleu au Safran le 10 janvier 2020

 

PERFORMANCES A 18H00 ET 19H00

CIE LES MAUVAISES HERBES

VENDREDI 10 JANVIER AU SAFRAN

 

 

ATELIERS PEDAGOGIQUES
(voir pré-dossier pédagogique ci-joint)
La diffusion de LUNDI ou l’être à deux s’accompagne d’une série d’action culturelle.
Nous proposons en effet des temps de partage et de création avec des enfants et des adultes
sous forme d’ateliers pédagogiques et artistiques.
Ceux-ci reposent sur des thématiques issues directement du contenu artistique du spectacle :
1) – Elaboration et édition d’un jeu de 54 cartes « à nommer et à à jouer le monde »
2) – Atelier autour de la conception et de la construction de cabanes/abris. dans la paysage naturel ou urbain pour « habiter le monde ».
3) – Atelier autour de l’image projetée, de l’ombre et de la lumière au moyen d’outils de projection tel que le rétroprojecteur pour « rêver le monde ».
Cet série d’ateliers peut déboucher sur une restitution public.
Ils permettent :
– d’explorer et de questionner de manière sensible et réflexive les thèmes :
« nommer et jouer le monde »,
« rêver le monde »,
« habiter le monde ».
– de vivre un temps de rencontre avec nous, de découvrir notre univers artistique,
de questionner nos productions.
– de s’engager dans un processus sensible de création artistique en bénéficiant
de notre accompagnement.
– et d’être, grâce à cet accompagnement pédagogique et artistique, en mesure de réaliser
des productions qui pourraient être présentées au public et par ailleurs incluses
à notre spectacle LUNDI ou l’être à deux.

Présentation de la compagnie

Les Mauvaises herbes sont nées en 2016 à Laval. Le projet de la compagnie est de développer des gestes artistiques à travers des spectacles, des réalisations plastiques, des lectures et des ateliers, dans et avec la citée.

Elle cherche à cultiver une porosité entre les spectateurs et les acteurs notamment sous la forme d’ateliers, d’espaces de rencontres et à travers des actions culturelles à l’attention des plus jeunes. Elle souhaite, en effet, initier des enfants aux différents outils de la création du spectacle vivant, mais aussi imaginer, imager des histoires, des sentiments, rendre sensible à partir de matériels simples ludiques et accessibles à tous.

Elle crée des espaces de rencontre pour révéler de nouveaux chemins pour les créations en cours de la compagnie. Dans ses spectacles, elle cherche une proximité avec les spectateurs et mène une réflexion à l’espace public.

Les mauvaises herbes souhaitent s’exprimer dans les théâtres mais également dans des lieux singuliers parfois moins bien équipés, par des projets techniquement simple et abordable par tous.

Les Mauvaises Herbes accompagne le projet LUNDI, l’être à deux, une proposition de spectacle vivant, tout public à partir de 6 ans, du Duo Recto/Verseau, Stéphane Delaunay et Jean-François Orillon.

Stéphane Delaunay

est artiste, plasticien, acteur. Il a participé aux créations jeunes publics :

    • Le Lario,  P , Biennale des formes manipulées 2013 et Le 5ème rêve  2010

    • Lili desastres,  Pleins de petits riens  2010-2011

    • Skappa,  Maintenant  2011

    • Compagnie Tourneboulé,  Le bruit des os qui craquent  et  Elikia  2014-2015

Il est membre du Groupe ZUR depuis un vingtaine d’année au sein duquel il réalise des installations/spectacles tout public : L’Oeil du Cyclone, Le point de vue, ZZZZZ, In Afresco, Horizone, Prochainement et des interventions in situ : Palarbres, CAOz,

Entredezo, In-Corso à Marrakech.

Jean-François ORILLON

est artiste, scénographe, graphiste et performer, co-fondateur du Groupe ZUR avec qui il co-réalise des installation/spectacles et des interventions in situ tout public.

Principales créations :

L’Oeil du Cyclone, Le point de vue, ZZZZZ, In Afresco, Horizone et Prochainement (pour les installations spectacles) ;

Palarbres, CAOz, Entredezo, In-Corso à Marrakech (pour les interventions in situ).

Il mène également des ateliers pédagogiques sous forme de worshop en milieu scolaire qui ont débouché sur la présentation d’installations/performance, d’installation/exposition,

ou de films vidéos.

Dernières réalisations :

Action/Réaction (installation/performance réalisée avec des élèves du Lycée Agricole d’Azé et présentée dans le foyer du Lycée Agricole d’Azé en 2014),

La Rencontre (installation/performance réalisée avec des élèves du Lycée Agricole d’Azé et présentée au Carré à Château-Gontier en 2015),

Abysse (installation/exposition réalisée avec des étudiant(e)s de l’UCO et présentée au Forum du Quai à Angers en 2016),

La Ville Electrique (Film vidéo réalisé avec des élèves du Lycée Technique en électricité et chaudronnerie de Vitry/Seine en 2017).

 

 

 

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :